Les symptomes de defaillance d’un turbocompresseur

Posted on 28 octobre 2021Commentaires fermés sur Les symptomes de defaillance d’un turbocompresseur

Le turbo est la pièce qui permet au moteur de votre voiture d’être plus performant. C’est le bon fonctionnement de celui-ci qui détermine la puissance de votre véhicule. S’il est défaillant, la performance de votre voiture va être réduite. C’est pourquoi il faut le réparer au plus vite en cas de problème. Mais comment reconnaître un turbo en défaillance ? Ne vous inquiétez pas puisque dans cet article, vous trouverez les symptômes pour reconnaître si votre turbo est en bon état ou non. 

Les causes de la défaillance d’un turbo 

Avant de connaître les symptômes, il est important de connaître les causes de la défaillance. En effet, la défaillance d’un turbocompresseur peut être causée par différentes raisons.

  • La première raison de la casse d’un turbo, c’est la présence d’un corps étranger. La présence d’une ou plusieurs substances étrangères dans le turbocompresseur peut nuire au bon fonctionnement du turbo. C’est pour cela qu’il est essentiel de faire une inspection de votre turbo fréquemment, car il est fort possible que de la poussière ou du sable s’y infiltrent. Dans certains cas, certes rares, il est même possible de retrouver des substances solides comme des cailloux dans ces turbos. Cela va provoquer la rupture des ailettes.
  • La deuxième raison est la hausse excessive de la température. En effet, une température trop élevée peut mettre à mal le fonctionnement de cette pièce. De ce fait, évitez le plus possible le surchauffage du turbocompresseur.
  • La troisième cause est l’insuffisance d’huile dans la turbine. Cette insuffisance peut peut résulter de plusieurs raisons. Par exemple, il y a la non-utilisation du véhicule pendant un long moment. Il y a également la faible pression d’huile et le dysfonctionnement de la pompe à huile. Enfin, l’utilisation d’huile de mauvaise qualité est aussi une cause de défaillance. 

Les signes pour reconnaître la défaillance d’un turbo 

Les sifflements

Le premier symptôme pour savoir que le turbo subit une défaillance, c’est le sifflement. Généralement, les sifflements sont normaux pour un turbo. Cependant, il existe des sons plus intenses qui différencient les sifflements de détérioration des sifflements normaux. En effet, ces sons sont plus intenses. Souvent, vous entendez des sifflements pendant l’accélération. Le son monte de plus en plus quand vous montez dans les tours. Quelques fois, ces sons peuvent être accompagnés par de la fumée bleuâtre qui sort de l’échappement. 

La perte de puissance 

L’un des signes les plus fréquents pour prouver la détérioration d’un turbo, c’est la perte de la puissance du moteur. Et quand le moteur perd sa puissance, la voiture est de moins en moins performante. Si vous constatez que quand vous accélérez, votre véhicule n’est plus assez puissant comme avant, peut-être que c’est un signe. Faites donc attention aux petits changements. Si vous remarquez un problème, contactez immédiatement votre mécanicien. En effet, la détérioration d’une pièce peut contaminer les autres et aboutir sur de graves problèmes mécaniques. 

La fuite d’huile 

La fuite d’huile est un symptôme que vous ne pouvez pas prendre à la légère. En effet, la fuite n’est pas un phénomène normal pour une voiture. Généralement, cette fuite provient de l’échappement ou au niveau du compresseur. L’huile qui fuit peut s’infiltrer dans les autres pièces de la voiture. De ce fait, il est possible que vous sentiez une odeur d’huile brûlée. Si vous constatez des fuites, il est fort probable que le turbocompresseur soit endommagé. N’hésitez pas à faire une vérification.

Commentaires fermés sur Les symptomes de defaillance d’un turbocompresseur